• Ergonomie
  • Tests utilisateurs

Tests utilisateurs

Identifié les objectifs du projet.
Avoir fait précéder d'autres analyses (consultation libre des utilisateurs, tri de cartes, analyse des tâches, analyses concurrentielles, inspection experte d'une interface existante).
Pour un projet de refonte : conduire une évaluation experte sur la base des normes et critères existant en ergonomie des interfaces (les critères ergonomiques de Bastien & Scapin). Cette Évaluation sera la base du test et permettra de définir des points précis.

Pour conduire un test utilisateur, il faut :
- Préparer le test
- Tester
- Analyser les tests et en tirer quelque chose

Ces 3 grands objectifs peuvent être détaillés selon les activités requises pour les atteindre. On peut définir 6 étapes :

1. Identifier la cible et ses caractéristiques
Obtenir des renseignements sur la population cible. Cette Étape se base sur l'analyse de la demande. Définir précisément les caractéristiques des utilisateurs cibles (catégorie socio professionnelle, âge, expérience d'Internet ou de l'outil informatique ...).
Pour un projet de refonte, savoir s'il existe des utilisateurs experts, des utilisateurs courants, des réclamations ou commentaires d'utilisateurs sur l'application existante.

2. Choisir les tâches
Identifier les objectifs et les tâches des utilisateurs ainsi que l'ordre d'importance dans la réalisation de chacun des objectifs.
Choisir les tâches que l'on va évaluer.
Concevoir des scénarios de test adaptés.

3. L'Echantillonnage
L'Échantillonnage des participants se fait en fonction de l'analyse de la population cible. Nielsen & Landauer avaient proposé en 1993 que 5 utilisateurs permettraient de cerner 80% des problèmes principaux d'utilisabilité.Depuis, plusieurs Études ont pondéré ces résultats (Spool & Schroeder et Woolrych & Cockton). Dans la pratique des tests utilisateurs, un consensus semble se faire autour de 8 à 10 utilisateurs.

4. La démarche
Il esxiste deux types de procédures de test : la procédure linéaire ou la procédure itérative.

5. Le questionnaire
Le but du test est de répertorier les usages positifs et négatifs en évaluant les critères suivants :
- Réussite de la tâche
- Temps de réalisation de la tâche
- Nombre de clics nécessaires pour réussir la tâche
- Nombre d'erreurs
- Nature des erreurs (clic sur une mauvaise rubrique du menu, sur un lien inadapté, oubli d'effectuer une action)
- Compréhension de la terminologie
- Le degré de satisfaction
Pour chacun de ces critères correspondant une échelle d'acceptabilité.
- Quel est le nombre d'erreurs au-delà duquel on considère que la tâche est trop complexe ?
- Quel est le nombre de clics maximal acceptable pour trouver le prix de n'importe quel produit ?
- Quel pourcentage d'utilisateurs ne réussissant pas à commander un produit peut-on accepter ?
Les objectifs d'utilisabilité peuvent être de deux types :
- absolus (90% des participants doivent pouvoir effectuer une tâche en moins de 15 secondes)
- relatifs (90% des participants doivent pouvoir effectuer une tâche plus rapidement que sur l'ancienne interface)
Ces objectifs permettent de concevoir les scénarios évaluant les tâches critiques.
6. La passation
Le protocole sera écrit ou orale en fonction de l'échantillon choisi.
Le test ne devra pas durée plus d'1 heure par rapport au fonctionnement attentionnel.